à table !

Restauration collective

Dix restaurants scolaires reçoivent 80% des enfants scolarisés à Meyzieu.

Élaboration des menus

Les menus sont conçus par la diététicienne de la Ville, puis validés par le gestionnaire de la cuisine centrale et le chef de production. Les remarques et les suggestions des enfants inscrites sur les feuilles d’appréciation des repas sont prises en compte dans cette élaboration.


Ces menus s’intègrent dans le programme VIF (plus d'infos sur le programme ci-dessous).
Chaque jour, tous les groupes d’aliments indispensables à l’équilibre et à la variété d’un repas sont donc proposés au menu.

Le temps de restauration

Les repas, élaborés par la cuisine centrale, sont acheminés vers les restaurants scolaires où des agents de restauration qualifiés se chargent de la remise en température des plats avant le service aux enfants et du dressage des entrées et des desserts. Les restaurants scolaires sont par ailleurs régulièrement inspectés afin de s’assurer du bon respect des règles d’hygiène.


Mais le moment du repas n’est pas consacré qu’à la restauration des petits affamés ! C’est aussi l’occasion pour les agents d’animation de proposer aux enfants des activités ludiques et pédagogiques, le plus souvent en lien avec le projet annuel commun aux écoles (ex : « l’environnement dans tout ses états » ), autour du goût et de l’équilibre alimentaire, sans oublier les jardins pédagogiques et les actions ponctuelles (prévention routière, rencontres inter-écoles...).

L'évolution de l'obésité des enfants est devenue un sujet de préoccupation qui dépasse le strict cadre médical et nécessite une mobilisation de terrain urgente. C'est sur ce constat qu'est né le projet VIF (Vivons En Forme) , auquel la Ville de Meyzieu participe depuis 2004. Cette initiative associative repose sur un programme élaboré à partir des recommandations scientifiques du Programme National Nutrition Santé, de l’AFSSA, l’INSERM, l’APOP et l’AFPA. L’objectif est d’enrayer la progression de l’obésité infantile.

Vif à Meyzieu

Depuis maintenant 20 ans, la Ville de Meyzieu travaille en interne avec une diététicienne, chargée notamment d’accompagner les Majolans, et tout particulièrement les enfants, vers de meilleures habitudes alimentaires et pratiques physiques, afin de préserver à terme leur santé.

L’éducation nutritionnelle

La diététicienne de la Ville travaille au sein de la cuisine centrale à l’élaboration de repas équilibrés délivrés dans les restaurants scolaires. Elle collabore également avec les animateurs périscolaires de la ville pendant le temps du repas, pour proposer des animations ludiques visant à l’éducation nutritionnelle. Enfin, elle veille au respect des normes d’hygiène dans les restaurants scolaires.
Des manifestations plus ponctuelles sont également mises en place dans les équipements municipaux (structures petite enfance, écoles primaires, collèges et résidence pour personnes âgées), en collaboration avec d’autres services de la ville (prévention/santé, éducation...) et le réseau enseignant.

Favoriser les pratiques sportives

Parallèlement à cette volonté d’éducation au goût, la Ville mène une politique volontariste en faveur de la pratique sportive des enfants. Par exemple, grâce au dispositif Majopass, beaucoup de jeunes Majolans découvrent et pratiquent régulièrement un sport, et ce sans que la contrainte budgétaire soit trop importante pour leurs parents.

Comment évaluer et valider les actions menées dans le cadre du projet VIF ?

L’évaluation est faite en comparant le nombre d’enfants touchés par l’obésité avant et après la campagne menée, et ce grâce à la mesure annuelle de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) des enfants dans les écoles. L’IMC de chaque enfant est calculé et inscrit sur une courbe de corpulence, laquelle est systématiquement commentée et adressée aux parents. Les parents d’enfants à risque ou en excès de poids sont alors incités à consulter leur médecin.

Les documents et outils utilisés dans le cadre de VIF sont issus des productions officielles (ANAES, PNNS, Sociétés Savantes) ou validés par le comité d’experts du projet.

Pour plus d’informations sur le dispositif VIF, cliquez ici.