Vous êtes ici :

Barriérage du parking Leclerc les jours de match au Groupama Stadium

Une nouvelle mesure entrera en vigueur dès le match du dimanche 19 novembre au Grand Stade : la mise en place de barrières en entrée et sortie du parking Leclerc de Meyzieu. Un important dispositif de communication est mis en place par l’OL et le centre commercial, dont la Ville de Meyzieu se fait ici l’écho.


Afin de permettre au plus grand nombre d’accéder facilement au stade les soirs de matchs, des parkings relais (Eurexpo et Panettes) sont mis gratuitement à disposition des supporters munis d’un billet d’entrée au stade. Pas toujours utilisés de manière optimale, ces équipements bénéficient à présent d’une communication renforcée de la part du club et de la Métropole : messages sur panneaux lumineux à l’approche du stade, tractage les soirs de match par des agents de l’OL invitant les véhicules à se rendre aux Panettes (3800 places) ou à Eurexpo (5000 places), communication sur les sites internet et insertions presse papier, etc.


>> Consultez les conseils pratiques pour se rendre en toute simplicité au Groupama Stadium


Dans cette logique, le parking Leclerc, dont l’utilisation se faisait jusqu’ici, lors des matchs, à 80% par des supporters et non par des clients du centre commercial, s’est vu doté de barrières en entrée et en sortie. Les clients auront 1h30 pour utiliser ce parking et faire leurs courses ; au-delà de cette limite de temps, l’utilisation du parking devient payante. Un ticket indiquant l’heure d’entrée est remis par une borne en entrée du parking, et le système de paiement est accessible en borne de sortie. Les tarifs au-delà d’1h30 d’utilisation du parking ont été établis pour être suffisamment dissuasifs : 18€ pour 1h45, 27€ pour 2h30 et 45€ au-delà de 3h de stationnement, ou de perte de ticket.


À l’occasion de la mise en œuvre de ce dispositif, dimanche 19 novembre, des agents de l’OL seront présents à l’entrée du parking Leclerc pour remettre aux supporters un plan les conduisant jusqu’au parking Panettes. Sur le territoire majolan, à la demande de la Municipalité, les forces de police seront mobilisées pour s’assurer que les véhicules ne se stationnent pas de manière anarchique, causant de la gêne, voire des situations de danger, tant pour les piétons que pour les usagers de la route.

Date de modification : 16 novembre 2017