Avril 2014

Retrouvez les expressions libres des partis majolans.

 Fiers d’être Majolans

Chères Majolanes, Chers Majolans,

C’est avec une grande fierté que j’écris aujourd’hui la première expression de notre groupe majoritaire, ouvrant ainsi le nouveau mandat de maire de Michel Forissier. 

Cela représente un symbole fort pour moi car il faut se rappeler que nous avons été tout d’abord opposé par nos idées, pour ensuite nous accorder et nous rejoindre. Il est important de dire que si cela fut possible c’est parce qu’il y a toujours eu chez Michel Forissier, la motivation de l’intérêt général et la volonté de bien faire. Sa proposition d’un nouvel élan pour Meyzieu m’avait conquise car elle allait de pair avec une vision humaniste, qui manquait cruellement à cette ville à l’époque. Nous n’avons eu qu’un seul but : travailler d’arrache-pied avec tout notre cœur pour améliorer les conditions de vie dans notre ville, au-delà de tout partisanisme. 

Le 23 mars dernier, les Majolans ont plébiscité cette vision.

Le travail fourni par les équipes municipales depuis 2001 a remporté vos suffrages. Nous avons oeuvré ardemment pour le développement de Meyzieu avec une gestion rigoureuse et reconnue, dans le respect d’un urbanisme maîtrisé : il suffit de sortir du centre-ville, forcément plus dense, pour profiter des espaces de nature préservés et du bon air du Grand Large. La sécurité et la qualité du cadre de vie ont attiré de nouvelles familles, de nouveaux habitants. Ils ont aussi été séduits par son rayonnement économique qui lui a permis de prospérer et ainsi de développer les services municipaux, offrant une meilleure qualité de services à nos concitoyens, des plus jeunes aux plus âgés.

Mais ne nous y trompons pas, tout ceci ne serait rien s’il n’y avait pas, pour les années à venir, un projet ambitieux et innovant, conforté par des fondations solides. Se reposer sur nos lauriers nous ferait rater le coche d’une évolution en marche ainsi que de la future Métropole. C’est la raison pour laquelle cette nouvelle équipe bénéficie de l’expérience d’élus ancrés dans la ville, qui en connaissent les moindres rouages et de l’ardeur et de la créativité des plus jeunes.

Forts de cette nouvelle synergie, nous allons renforcer notre politique d’accueil pour les plus âgés comme pour les plus jeunes. Nous continuerons d’apporter notre soutien pour que chaque élève bénéficie d’un apprentissage en connexion avec le 21e siècle. 

En ce qui concerne le développement des activités culturelles et sportives comme l’Opéra à l’école, la construction d’un nouveau Conservatoire, l’équipement multisports des Servizières, ou encore du projet de mise en œuvre d’activités de loisirs dans le parc du Fort, notre équipe va redoubler d’effort, d’innovation et d’inventivité pour mettre en place une politique de qualité.

Nous souhaitons que les Majolans continuent à être fiers de vivre leur ville, comme nous sommes fiers d’avoir été élus pour les servir. 

André Bouttevillain

 Meyzieu, c’est avec vous

Chers Majolans,

Le 23 Mars, vous étiez appelés aux urnes pour décider de la gestion de la ville pour les 6 prochaines années. Le verdict est clair. Ceux qui se sont exprimés ont souhaité reconduire le maire en place depuis maintenant 13 ans. 

Je dis « ceux qui se sont exprimés » car près d’un Majolan sur 2 ne s’est pas rendu aux urnes ou a voté blanc. Dans ces conditions, comment parler de "débat démocratique" ?!

Le constat est grave. L’abstention est quasiment en tête dans tous les scrutins et traduit le fossé qui s’est creusé entre le peuple et les élus qui devraient le représenter.

Chaque formation politique devra tirer le bilan de ses actions, prendre ses responsabilités et recréer un lien de confiance perdu depuis bien longtemps avec la population pour désamorcer ce qui prend les traits aujourd’hui d’une véritable crise démocratique. 

Je souhaite remercier les Majolanes et Majolans qui nous ont apportés leur suffrage.

Je souhaite leur dire que le combat continue et que nous nous efforcerons pendant ce mandat de porter leur voix au sein de ce conseil municipal. Nous avons mené une belle campagne, de terrain, ambitieuse, à l’écoute des Majolans. Une campagne respectueuse des règles et des adversaires politiques. 

Je veux remercier ici celles et ceux qui nous ont accompagnés durant cette campagne. Il s’agit d’un investissement de tous les instants et qui se fait au prix de nombreux sacrifices ; je veux les remercier pour cela.

Nous ne partageons pas la même vision de la ville que le maire actuel, et cela s’est bien vu, dans les documents, débats et échanges qu’il y a eu pendant cette campagne.

Nous serons présents dans toutes les commissions afin que soient entendus la voix et les besoins de tous les majolans et de défendre les idées et projets que nous portons ; mais nous souhaitons également être conviés dans tous les moments d’échanges, quelque soit la thématique, que la municipalité pourra avoir avec les habitants ou certains de ses représentants. Le maire nous a fait part, lors de ce premier conseil municipal, de sa volonté de travailler avec l’opposition. J’ai donc fait part de ma candidature, qui n’a pas été retenue.

Je veux affirmer notre volonté de défendre notre territoire et les Majolans quels que soient les choix de chacun. 

Notre opposition sera constructive, intelligente et ambitieuse pour pouvoir dans 6 ans se présenter devant les Majolans et porter enfin ce renouveau qui manque tellement à notre ville. 

Pour les élus de la liste « Meyzieu c’est avec vous », 

Issam Benzeghiba

 Meyzieu Bleu Marine

Mes chers concitoyens,

la campagne électorale étant désormais close, un premier Conseil Municipal s’est réuni le 29 mars, au cours duquel le Maire sortant a été réélu. 

J’ai eu l’honneur de participer pour la première fois à ce Conseil en compagnie de mes fidèles premiers colistiers, Mme Sylvine SINTES et M. Marc BARBEZIEUX.

Effectivement, grâce à 20% de vos suffrages, notre formation politique a pu avoir 3 élus du Rassemblement Bleu Marine à ce Conseil. Je remercie chaleureusement les 2131 électeurs majolans qui ont voté pour nous, soit un électeur sur 5.

Comme vous pouvez le constater nous disposons désormais d’une rubrique dans Cap Meyzieu ainsi que de locaux à la Maison des Associations où nous tiendrons une permanence hebdomadaire chaque mardi de 18 h 00 à 19 h 30 à compter du 22 avril 2014.

De plus un site internet sera également très bientôt à votre disposition, qui vous permettra de suivre la progression de notre action municipale.

Alain Pechereau

Date de modification : 3 avril 2014