Les actions de la ville

Sensibiliser, prévenir, agir... La Ville intervient régulièrement auprès des Majolans pour leur bien-être et leur santé .


 

  La médiatrice santé


En partenariat avec la Mutualité Française, la Ville de Meyzieu propose une permanence « médiation santé » pour vous accompagner et vous orienter dans vos démarches de santé : démarches administratives, recherche d’une mutuelle, choix des professionnels de santé...


La médiatrice santé reçoit, au Marronnier, 30 rue Louis Saulnier, les lundis de 9h15 à 12h15. Gratuit. Sans rendez-vous.


Contact : Malika Achkouk / 06 27 36 18 18

  Le Café des parents


La vie des parents est faite de joies, de difficultés et de nombreuses questions ! C’est parce qu’elle a conscience que ce rôle essentiel n’est pas toujours facile à tenir que la Ville a décidé de mettre en place les Cafés des parents.


Ces rencontres animées par des professionnels, dont un psychologue, sont accessibles sans inscription aux parents et futurs parents majolans.


La participation est anonyme et gratuite. 


Contact : Sylvie De Paulis - 04 72 45 16 88 - sylvie.depaulis@meyzieu.fr

  Il était une fois des familles


Initiée en 2003, cette animation est proposée gratuitement par la Ville à tous les Majolans lors d’une soirée composée d’une première partie théâtrale, avec des saynètes d’improvisation de la compagnie « Les Désaxés Théâtre » sur une thématique définie, et d’une seconde partie qui ouvre la discussion avec un psychologue.


Les thèmes choisis sont proposés par les participants.
Parmi les sujets déjà abordés : « Être père, être mère ; quelle aventure ? ! », « Frère, sœur, la place de chacun », « Savoir dire oui, savoir dire non », « Blogs, sms, MP3, PSP, .com, TV… Parlons-en ! », « Les séparations », « Le langage »...


Pour tout renseignement complémentaire, contactez la mairie au 04 72 45 16 16 ou par mail à sylvie.depaulis@meyzieu.fr 

  La prévention des conduites à risques


Depuis une dizaine d’années, la Ville intervient dans les collèges pour proposer aux jeunes d’aborder un certain nombre de sujets auxquels ils peuvent être confrontés au quotidien et qui représentent des risques sur leur santé (physique et mentale), par le biais d’un projet impliquant et interactif, nommé « Le théâtre Forum ».


Exemple des sujets déjà abordés : le respect, les apparences, les relations garçons-filles, le regard qui stigmatise et ses conséquences en termes de comportement à risques, l’expression des stéréotypes, les conflits... 


Pour tout renseignement complémentaire contactez Sylvie de Paulis : sylvie.depaulis@meyzieu.fr 

  VIF


« Vivons en Forme » est un programme de prévention santé national destiné à éviter la prise de poids excessive des enfants de 5 à 12 ans, et auquel la Ville participe depuis 2004.


Pour plus d’informations, cliquez ici

  La sécurité routière


Depuis 2005, tous les services municipaux (éducation, seniors, petite enfance, prévention…) se mobilisent pour sensibiliser la population de tout âge aux dangers de la route.

  Le PAEJ


Le PAEJ est un service municipal gratuit, co-financé par l’État, qui a ouvert ses portes en 2007. C’est un lieu d’accueil, d’écoute et de soutien, pour les jeunes âgés de 10 à 25 ans et pour leur entourage.
Pour plus de renseignements, cliquez ici

  Des actions ponctuelles


Enfin, selon les années, des actions thématiques sont menées sur différents thèmes, par exemple la prévention des accidents domestiques, les Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) ou encore la prévention des cancers.

  Les défibrillateurs


Soucieuse de préserver la santé de ses habitants, la Ville a installé 4 défibrillateurs dans différents lieux publics de la commune : hôtel de ville, stade des Servizières, hall de l’Espace Jean Poperen et médiathèque. Cet appareil peut-être emprunté et déplacé auprès de la personne qui en a besoin.


Cet appareil, très facile d’utilisation et sans danger, peut permettre de sauver la vie d’une personne victime d’un arrêt cardiaque sans pour autant avoir bénéficié d’une formation médicale.


Les défibrillateurs sont très intuitifs. Ils donnent des instructions vocales précises sur les gestes à accomplir et analyse automatiquement le rythme cardiaque de la victime. Ils détectent ainsi s’il est nécessaire ou non de déclencher un choc électrique d’une puissance adaptée automatiquement.


 


 

Date de modification : 17 juin 2016